Monsieur le Maire serait-il mal informé ou bien refuse-il de dire la vérité ?

Lors du dernier conseil municipal, après le long monologue de Monsieur le Maire nous partageant ses états d’âme sur l’actualité (sic!) nous lui avons demandé si des débats citoyens étaient, ou seraient, organisés à Tournefeuille.

Sa réponse a été : un débat a eu lieu, animé par des universitaires. Lorsque nous avons fait part de notre surprise de ne pas en avoir été informés, il s’est contenté de nous dire qu’il suffisait de se connecter sur le site de la Mairie pour le savoir, et que nous ne savions probablement pas utiliser les moyens de communication modernes, sinon, nous aurions été au courant !!!

Et nous venons d’apprendre qu’un autre débat a eu lieu au Phare mardi 26 février : l’annonce a été faite par voie d’affiches apposées dans divers lieux stratégiques de notre commune…..

On peut d’ailleurs s’étonner que sur ces affiches ne figure aucune référence à quelque parti ou  association que ce soit. Or la mairie demande une caution lors de la réservation d’une salle au Phare. Si c’est un particulier, de quelle légitimité se réclame-t-il pour être aussi bien servi par la Mairie?

Alors, il n’y a que deux alternatives :

-soit Monsieur le Maire n’était pas au courant lors du dernier conseil municipal (le 21 février !!!!) que ce débat allait avoir lieu et c’est ennuyeux. En effet, si notre Maire ne se sent pas concerné par les rassemblements de nos concitoyens, quelle est sa légitimité à comprendre leurs besoins et leurs desiderata ? Et si les services municipaux peuvent prêter, en si peu de temps, une salle du Phare, pour un débat de cette nature, sans en informer le Maire, quelle est son autorité ?

-soit Monsieur le Maire était au courant mais a refusé de nous le dire, et ce n’est pas mieux ! Pourquoi ce besoin de cacher des choses à l’opposition ? Quel risque court Monsieur le Maire en nous informant ? Quel sens le mot « démocratie » a-t-il pour lui ?

Enfin, pourquoi aucun des conseillers municipaux de la majorité présents n’a-t-il pris la parole pour nous faire part de l’organisation de ce débat ? Le droit de parole est-il inexistant pour nos collègues de la majorité municipale ?

Encore un bel exemple d’autoritarisme et de manque de respect pour l’opposition : espérons que les habitants de Tournefeuille sauront s’en souvenir lorsqu’ils devront choisir leur prochain maire…..